Margaux2016-11-07T20:37:52+00:00

Margaux

L’appellation de Margaux est l’une des plus importantes du Médoc. Elle comportait, lors du premier classement des grands crus établi en 1855, le plus grand nombre d’entre eux, avec 21 grands crus classés, dont un premier cru, le Château Margaux. Depuis, la réputation de Margaux n’a jamais faibli.

Le vignoble de Margaux repose dans des croupes de basses altitudes composées de sols graveleux. Le sol ici est très propice à la production de grands vins. Les graves sont abondants à Margaux, et homogènes. Ils permettent un enracinement profond de la vigne, ainsi qu’un très bon drainage des eaux. On compte quatre zones distinctes dans l’appellation du château, qui ont toutes des particularités spécifiques, avec des sols de graves qui contiennent des proportions plus importantes de sable ou d’argile.

A Margaux, comme dans le reste du Médoc, c’est le cabernet-Sauvignon qui règne en maître, avec un encépagement important pour les crus classés, autour de 60-70%. Cependant, parce que l’appellation de Château Margaux est très vaste, on peut trouver des variations importantes dans ces proportions, et certains vins de Margaux ne comprendront pas plus de 30% de ce cépage. Ce cépage, qui s’adapte très bien aux sols chauds et peu humides se plaît bien ici, où il donne des vins possédant une très belle longueur en bouche, ainsi qu’une belle densité. Ici, le Cabernet-Sauvignon exprime superbement son velours et son onctuosité. Sont aussi présents dans les assemblages le Merlot, ainsi que le Cabernet-Franc et le Petit-Verdot, assez bien utilisé à Margaux.