Médoc2016-11-07T20:37:57+00:00

Médoc

Le Médoc est situé sur la rive droite de la Garonne, au nord, à côté de l’estuaire de la Gironde. Il s’étend sur près de 60 kilomètres de long et 15 kilomètres de large. Le Médoc est à la fois une sous-région des vins de Bordeaux, qui comportent 8 appellations, mais le médoc est lui-même une appellation.

Les vignes dans le Médoc sont plantées entre petites collines et plateaux qui regardent directement l’estuaire de la Gironde. Cette superbe position est de plus privilégiée par un héritage géologique particulier qui donne aux sols des propriétés parfaitement adaptées à la culture de la vigne. En effet, juste à côté, contigu au vignoble, la terre est sableuse et complètement impropre à la culture du vin. Le climat du Médoc est fortement influencé par le voisinage avec l’océan. Le climat est doux, tempéré, et bien que la pluviométrie puisse être importante, de longues périodes sans précipitation marquent aussi ce climat. Les sols qui ont fait la réputation du Médoc sont principalement composés de graves. Les sols graveleux ont la particularité de ne pas retenir l’eau, favorisant ainsi un bon drainage des eaux. Ils sont très propices à la culture du Cabernet-Sauvignon, qui mûrit tardivement, car la terre se réchauffe facilement grâce à l’écoulement rapide des eaux.

Les deux cépages principaux des vins du Médoc sont le Cabernet-Sauvignon d’abord, et le Merlot ensuite, qui représentent 95% de l’encépagement du vignoble. Le Cabernet-Sauvignon donne au vin sa structure puissante et tannique, qui se bonifie magnifiquement avec l’âge. Ces vins sont d’une grande complexité. Le Merlot apporte un côté plus fruité et souple au vin. Les vins sont généralement produits selon des assemblages de ces deux cépages, mais on trouve aussi une petite proportion de Cabernet-Franc. On trouve peu de cépage blanc dans le Médoc.

Au sein du Médoc, un découpage en deux parties a été fait, entre Haut-Médoc et Bas-Médoc, selon le courant du fleuve. Au nord, dans le Bas-Médoc, on trouve simplement l’appellation Médoc. Au sud, dans le Haut-Médoc, un découpage par communes a été fait, qui donne naissance à 6 autres appellation, parmi les plus prestigieuses au monde : Margaux, Moulis, Listrac, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. Ces appellations, ont, de plus, été classées par cru (Premier Cru, Deuxième cru, jusqu’au Cinquième Cru, puis Cru Bourgeois). Les vins du Médoc portent fortement l’empreinte des sols graveleux sur lesquels ils sont produits, et qui leur ont donné leur réputation. Ce sont des vins d’une exceptionnelle finesse, avec de beaux tannins qui permettent une bonne garde. Le vieillissement révèle souvent des arômes extraordinaires dans ces vins. Les vins produits en sols argileux sont souvent un peu moins fins, mais sont plus prêts à boire jeunes.