Bordeaux

vin de bordeaux

Le vignoble bordelais est le plus grand vignoble français, et il est certainement le plus fameux. Avec une très grande production de vins, il offre une gamme très large de goûts, des vins rouges, rosés, blancs, secs et moelleux. Les vins de Bordeaux sont aussi réputés pour être de très bonne garde, et se conservent ainsi longtemps en cave.

Selon la légende, ce sont les celtes qui auraient implanté la vigne à Bordeaux, avec un cépage résistant au froid, qui est l’ancêtre du cabernet. La renommé du vignoble bordelais se fit surtout à partir du XIIème siècle, qui vit les échanges entre l’Angleterre et Bordeaux s’intensifier suite au mariage d’Aliénor d’Aquitaine et du roi d’Angleterre Henri II. C’est de cette histoire que date le grand amour et la préférence des Anglais pour le vin de bordeaux, préférence qui subsiste aujourd’hui encore. Depuis, les vins de Bordeaux n’ont cessé de prospérer et leur réputation ne s’est jamais perdu. Il est considéré aujourd’hui comme le plus célèbre vignoble du monde.

On distingue deux aires principales pour les vins de Bordeaux, selon qu’ils sont situés sur la rive droite ou la rive gauche du fleuve. Les principales appellation à l’ouest du fleuve sont les vignobles du Médoc, des Graves et de Sauternes, tandis que ceux à l’est comprennent ceux de Saint-Emilion, des Côtes de Blaye et de Pomerol. Les deux rives sont séparées par la Dordogne et la Garonne, qui se rejoignent ensuite pour former l’estuaire de la Gironde.

Le climat Bordelais est influencé par l’océan Atlantique, réchauffé à cet endroit par des vents chauds, ainsi que par la forêt des Landes, qui enserre le vignoble et le protège des vents. Le climat est donc plutôt doux, avec cependant de grosses averses et de gros orages qui peuvent menacer les vignes. On note une important différence de niveau entre la rive droite et la rive gauche du fleuve. Les sols, très divers, peuvent être composés de marnes, de calcaires, de terres sablonneuses et d’argiles. On constate une corrélation importante entre la qualité des millésimes et le rapport ensoleillement-précipitation. Plus l’ensoleillement est fort et les précipitations peu importantes, plus les millésimes sont de qualité.

On trouve un grand nombre de cépages différents dans les vins de Bordeaux. Six cépages sont utilisés pour le vin rouge, et huit pour le vin blanc, qui sont répartis inégalement dans l’assemblage des vins. Les cépages pour le rouge comprennent le Merlot, le Cabernet-Sauvignon, le Cabernet-Franc, le Malbec, la Carmenère et le Petit Verdot. Le cépage le plus important est le Merlot, qui se plaît particulièrement en terre argileuse et compose certains des plus grands vins de bordeaux comme le Pomerol. Le Cabernet-Sauvignon est surtout utilisé dans le Médoc, il s’adapte moins bien que le Merlot et il est plus capricieux. Les vins de Bordeaux faits avec ce cépage sont riches en arômes et possèdent des tannins bien structurés. Ainsi, ils vieillissent très bien. Le Cabernet-Franc produit des vins qui ressemblent à ceux faits avec le Cabernet-Sauvignon, mais il ne se plaît pas aux mêmes endroits. Il est assez présent à Saint-Emilion. Il produit aussi des vins tanniques et de longue garde. Les trois autres cépages sont beaucoup moins présents aujourd’hui à Bordeaux, car plus fragiles et moins faciles à cultiver. Les cépages principaux des vins blancs de Bordeaux sont le Sémillon et le Sauvignon.

Nos Vins de Bordeaux