Antoine Sanzay

Antoine Sanzay, La rélève

Le Clos Rougeard est vendu. Le luxe est arrivé jusque là, mais la tradition du Père Foucault n’est pas perdue. Elle est retrouvée, ou plutôt poursuivie chez Antoine Sanzay, avec bien sûr sa patte, son style propre.

Ses Poyeux sont le flambeau de ses vignes, 4 hectares sur 10, sur un versant non loin de là ou se faisait le Clos Rougeard.

La patte, en tout cas, est d’inspiration Foucaldienne. Chez Sanzay, les Saumur Champigny sont élégants et concentrés, des vins de caractère en finesse, cet alliage si difficile entre la puissance, le fruit, et la longueur, les rétro-olfactions quasi magiques d’humus ou d’herbe médicinales, les notes de poivre du cabernet, et les finales très longues, sapides. Bref, toute la beauté des Cabernet Franc travaillés dans leur pureté.

antoine sanzay foucault
By |2018-07-05T11:18:59+00:00juillet 5th, 2018|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.